Accueil > Formation > Conseils

Nos dossiers
Les systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail (SMSST) Les systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail (SMSST)
Un système de management de la sécurité et santé au travail (SMSST) a pour objectif de prendre en compte l’amélioration des conditions de travail, de manière globale et partagée par tous les acteurs de l’entreprise : il s’agit d’une méthodologie de gestion de la performance de la sécurité au travail basée sur des politiques de prévention, des procédures, des plans d’action, impliquant chaque niveau de responsabilité.
La coordination SPS sur les chantiers BTP La coordination SPS sur les chantiers BTP
Le bâtiment et les travaux publics représentent le quart des accidents mortels du travail alors qu’il compte moins de 10% de la population active. Les accidents sur chantier BTP sont donc relativement beaucoup plus fréquents que dans les autres branches d’activité économique et peuvent être extrêmement graves. En effet, les chantiers BTP sont soumis à des contraintes supérieures à celles qu’on peut rencontrer dans une usine ou un atelier.
La résilience, un nouveau regard sur le management de la sécurité La résilience, un nouveau regard sur le management de la sécurité
Éric Rigaud, chercheur à Mines ParisTech, introduit la notion de résilience et en présente les principales hypothèses.
Quelques mythes de la sécurité industrielle Quelques mythes de la sécurité industrielle
Denis Besnard, chercheur de Mines ParisTech, démystifie les croyances parfois les plus communément admises en matière de sécurité industrielle.
Les PME face aux risques professionnels Les PME face aux risques professionnels
La recherche internationale met en avant de nombreuses spécificités des PME en matière de SST, de sorte que les méthodes et outils de prévention efficaces dans les grandes entreprises s’avèrent inadaptés. État des lieux.
La sous-traitance et la SST dans les petites entreprises : une relation négligée La sous-traitance et la SST dans les petites entreprises : une relation négligée
Souvent utilisée pour absorber les fluctuations d’activité, la sous-traitance opacifie les responsabilités, facilite le transfert de risques et la non-conformité et complique le contrôle et l’application des dispositions réglementaires. La non-conformité apparaît plutôt comme une réponse calculée aux pressions économiques que subissent les sous-traitants, conscients de la faible probabilité qu’ils ont d’être pris en défaut.
L’évaluation des risques professionnels lors de l’acquisition d’une entreprise L’évaluation des risques professionnels lors de l’acquisition d’une entreprise
Les risques professionnels dans une entreprise, induisent des couts potentiels importants, éventuellement différés, soit du fait des investissements à réaliser en matière d’hygiène et de sécurité, soit du fait des conséquences de la responsabilité pénale de l’employeur. C’est pourquoi une évaluation des risques professionnels doit être réalisée préalablement à l’acquisition d’une entreprise pour informer l’acquéreur sur la nature de ces risques, et en tenir compte dans le prix de vente et/ou dans les garanties à fournir par le vendeur.
Le retour d’expérience, état des lieux Le retour d’expérience, état des lieux
Le REX préoccupe bon nombre d’entreprises. La disponibilité de solutions informatiques, Intranet et Internet ont accéléré la communication des informations et facilité le stockage des informations. À ce jour, la plupart des organisations disposent de dispositifs récents qui reposent sur des éléments théoriques et méthodologiques simples, mais avec certaines limites importantes. Panorama.
Le retour d’expérience : histoire, enjeux, limites, avenir Le retour d’expérience : histoire, enjeux, limites, avenir
Pilier de la sûreté de fonctionnement et de la maîtrise du vieillissement, le REX a démontré son utilité dans l’aide à la conception ou à la protection de l’environnement. Quant à la R&D, elle y trouve une formidable source de progrès et d’innovation, qui garantit au REX un avenir radieux…
Prise en compte des dimensions facteurs humain et organisationnel dans la démarche de retour d’expérience Prise en compte des dimensions facteurs humain et organisationnel dans la démarche de retour d’expérience
Historiquement, le REX s’est construit sur la mesure des écarts à la règle, le facteur humain étant réduit à l’identification de la faute de l’opérateur et à l’appréciation du degré de gravité de cette faute.
Dieu et la sécurité Dieu et la sécurité
La gestion de l’interaction religions-entreprise-sécurité ne passe donc pas par l’édiction de règles, mais par une formation adéquate des lignes de management.
« L’Homme au cœur de la sécurité industrielle », un think tank de GrDF « L’Homme au cœur de la sécurité industrielle », un think tank de GrDF
Ingénieur en électrotechnique, entré chez EDF-GDF en 1982, Patrick Bonneau est aujourd’hui membre du comité exécutif de GrDF et directeur des régions Manche-Mer du Nord et Est. Il est également administrateur de la société italienne Italcogim (Groupe GDF Suez).
« Taux de fréquence et taux de gravité sont les vrais faux amis de la mesure de la performance SSE ». « Taux de fréquence et taux de gravité sont les vrais faux amis de la mesure de la performance SSE ».
Une rencontre exclusive avec Raoul Textoris, manager SH&E de la Direction des Services Groupe de L’Oréal.
Confort, sécurité, compétitivité : enjeux de l'organisation. Confort, sécurité, compétitivité : enjeux de l'organisation.
Avec la mise en place de nouveaux procédés de fabrication, un équipementier automobile revoit l'organisation du travail dans sa globalité afin de mieux prévenir le risque encouru de troubles musculosquelettiques.
Transmettre le métier aux nouveaux. Transmettre le métier aux nouveaux.
Cette PME de l’artisanat connaît des difficultés de recrutement qui bloquent son développement. L’ARACT Pays-de-la-Loire lui propose de l’aider à comprendre pourquoi les jeunes qu’elle embauche ne restent pas dans l’entreprise. Le diagnostic réalisé met à jour des pratiques d’intégration très informelles qui déstabilisent les jeunes embauchés. Soucieuse de fidéliser sa main d’œuvre pour accroître ses effectifs, la PME s’engage dans une démarche visant à mieux transmettre les savoir-faire, à développer les compétences en interne et à améliorer l’organisation.
Accidents du travail et responsabilité pénale. Accidents du travail et responsabilité pénale.
Si la responsabilité civile entraîne la réparation des préjudices subis par des victimes de maladies professionnelles et d’accidents du travail, notamment par l'octroi de dommages et intérêts, la responsabilité pénale, quant à elle, conduit à la condamnation du responsable à une peine d'amende et éventuellement à une peine d'emprisonnement, qui visent à punir l'auteur de l’infraction aux règles de santé et sécurité du travail. Dans la grande majorité des cas, l’accident du travail et la maladie professionnelle relèvent de la responsabilité civile, mais ils peuvent parfois engendrer des suites pénales en cas de violation flagrante des règlements...
Le recours à une expertise par le CHSCT. Le recours à une expertise par le CHSCT.
Les CHSCT disposent d’importantes prérogatives, non seulement dans le domaine de l’hygiène-sécurité, mais aussi pour l’ensemble des conditions de travail de l’entreprise. Et ceci, a posteriori, par exemple suite à un accident du travail pour en analyser les causes et proposer des mesures de prévention afin d’éviter qu’il ne se reproduise, et a priori, avec comme objectif la prévention de tous les risques professionnels potentiels de l’entreprise...
Les prestataires de services de prévention des risques professionnels. Les prestataires de services de prévention des risques professionnels.
Les prestataires de services de prévention des risques professionnels Le marché français des services externalisés de santé au travail, de conseils, audits et formation en prévention des risques professionnels, est vaste et en croissance : il représente annuellement environ 1400 millions d’euros en 2009 et est en augmentation d’environ 3% à 5 % par an selon les fluctuations de la conjoncture économique, grâce à de puissants moteurs de développement.
Erreurs humaines et défaillances organisationnelles Erreurs humaines et défaillances organisationnelles
Les grandes catastrophes industrielles telles que Bhopal, Challenger, Tchernobyl, AZF ou Columbia nous rappellent que nous vivons près de systèmes complexes, de technologies à hauts risques dont il faut prévoir les défaillances techniques mais aussi humaines.
Erreurs humaines et défaillances organisationnelles : résultats de la mise en œuvre de la méthode Tripod Delta. Erreurs humaines et défaillances organisationnelles : résultats de la mise en œuvre de la méthode Tripod Delta.
Ce dossier décrypte la mise en œuvre concrète de cette méthode sur un site de production du groupe Michelin.
Passer de l’Obéissance à l’Adhésion pour atteindre le zéro accident avec arrêt en 2015 – Témoignage d’UMICORE BUILDING PRODUCTS sur la mise en place de la démarche SafeStart Passer de l’Obéissance à l’Adhésion pour atteindre le zéro accident avec arrêt en 2015 – Témoignage d’UMICORE BUILDING PRODUCTS sur la mise en place de la démarche SafeStart
Pour UMICORE BUILDING PRODUCTS l’objectif Sécurité est : « 0 accident avec arrêt pour 2015 ». Fin 2012, l’objectif était en ligne de mire puisque le taux de fréquence des accidents avec arrêt était de 1,4 (soit 2 accidents avec arrêt). Pour se rapprocher du zéro absolu, la BU a décidé de lancer la formation SafeStart sur l’ensemble des usines en s’appuyant sur des instructeurs internes formés par ETS SAFE… SAVOIR +