Portrait d’expert : Julien Cambon

Julien Cambon
fondateur d'HSE Global Solutions
Quel est votre parcours académique et professionnel ?
Après avoir obtenu mon diplôme d'ingénieur de l'École des Mines d'Alès et une première expérience professionnelle à l'étranger en tant qu'ingénieur en hygiène sécurité environnement (HSE), j'ai décidé d'approfondir mes connaissances scientifiques et d'enrichir mon savoir-faire en m'immergeant dans le monde de la recherche. J'ai donc rejoint en 2003 le Centre de recherche sur les Risques et les Crises (CRC) de l'École des Mines de Paris pour y mener à bien des travaux de recherche sur l'influence des facteurs organisationnel et humain dans le management des risques. Quatre années de recherche et un diplôme de docteur de l'École des Mines plus tard, j'ai décidé de rejoindre le groupe Bureau Veritas pour assouvir mon besoin de « terrain ». De 2007 à 2010, j'ai occupé plusieurs postes au sein de ce groupe : celui de consultant, qui m'a permis de renforcer mon expertise technique dans le domaine du conseil, de l'audit et de la formation en HSE, celui de chef de projet qui m'a conduit à développer mon savoir-faire dans la gestion de projet et la gestion de la relation client et enfin celui de coordinateur des activités de conseil HSE grâce auquel j'ai pu participer au développement des outils du groupe et à leur déploiement à l'international.

Pourquoi vous êtes-vous lancé dans la création d'une entreprise ?
Quels services allez-vous proposer aux entreprises ?

Les offres de conseil dans le domaine de l'environnement et de la santé et de la sécurité au travail restent encore à ce jour relativement classiques et essentiellement orientées « réglementation ». J'ai décidé de créer HSE Global Solutions fin 2010 afin de pouvoir développer une offre de conseil à forte valeur ajoutée et innovante dans ce domaine. Les principaux services proposés aux entreprises couvrent l'accompagnement à la mise en place de systèmes de management « Groupe », la construction de référentiels de management « maison », l'assistance à la définition de la politique et de la stratégie HSE de groupe, l'aide au déploiement de la culture sécurité, l'amélioration de la prise en compte des facteurs organisationnel et humain de risques mais également l'externalisation de la fonction « coordinateur HSE » au niveau « corporate ». Comme vous le voyez, mon offre de services s'adresse principalement orientée aux directions HSE de grands groupes industriels, implantés en France et/ ou à l'international.

En R&D, vous avez conduit d'intéressants travaux dans le domaine de la mesure de la performance des systèmes de management. Quelles en étaient les finalités ? Pour quels résultats ?
J'ai effectivement mené des travaux de recherche sur la mesure de la performance des systèmes de management.
Nombreuses sont en effet les entreprises mettant en place ce type de dispositif « volontaire » afin d'améliorer la gestion de la SST et s'intéressant à la performance de leur système. Toutefois, les méthodologies classiques de mesure qui leur sont proposées présentent toutes un certain nombre de limites. Parmi les méthodes disponibles, les audits classiques conduisant parfois à la certification du système ou les outils de type « diagnostic de performance » apparaissent comme les plus intéressantes, mais les techniques classiques de recueil d'informations que ces méthodes mettent en oeuvre comportent des biais dans le processus d'analyse. Partant de ce constat et d'un modèle de performance reprenant des fondements normatif, organisationnel et sociologique de la sécurité, j'ai proposé, à travers mes travaux de recherche, un nouvel outil méthodologique de mesure de la performance des systèmes de management. L'outil élaboré présente l'avantage, par rapport à ceux existants, de donner un poids particulièrement important à la vision du salarié dans la mesure de la performance du système en place, de confronter sa vision quotidienne à celle plutôt normative de l'auditeur, d'améliorer le processus de recueil d'informations en faisant participer l'ensemble du personnel à la remontée d'informations.

L'offre de conseil à très haute valeur ajoutée que vous ambitionnez de développer répond-elle réellement à une demande du marché ?
Il y a une réelle demande du marché dans ce domaine. Bien qu'extrêmement expérimentés et compétents dans leur domaine, les directeurs HSE de grands groupes sont toujours demandeurs d'un regard externe et de conseils avisés sur le déploiement de leur stratégie HSE. Pour preuve, en moins de deux mois d'existence, HSE Global Solutions a déjà pu assister les directions de trois grands groupes industriels au Maghreb, en Italie et en France…
Julien Cambon et Franck Guarnieri, Maîtriser les défaillances des organisations en santé et sécurité au travail – La méthode Tripod. Éditions Tec & Doc Lavoisier, collection Sciences du risque et du danger, série Notes de synthèse et de recherche, 2008.


Demandez votre n°10 offert du magazine RSE !
Profitez de notre offre Spéciale Rentrée: recevez gratuitement et sans engagement le n°10 du magazine RSE, spécialisé sur les questions liées à la Santé, la Sécurité au Travail et à l'Environnement