DES FORMATIONS PAR DES EXPERTS DE TERRAIN POUR LE PUBLIC ET LE PRIVÉ


DES FORMATIONS PAR DES EXPERTS DE TERRAIN


Sécurité incendie - systèmes de sécurité incendie - accessibilité aux personnes handicapées


Responsables sécurité - Formez-vous !

Sécurité incendie :
- Appliquer la réglementation incendie en entreprise ( INC04)
- Gérer et organiser le registre de sécurité (INC08)
- Entretien et maintenance des installations techniques : respecter les obligations
  (INC09)
- Permettre l’évacuation des personnes en situation de handicap (INC11)
Systèmes de sécurité incendie :
- L’essentiel des systèmes de sécurité incendie (SSI01)
- Connaître les fondamentaux des systèmes de sécurité incendie (SSI02)
- La coordination des systèmes de sécurité incendie (SSI03)
Accessibilité aux personnes en situation de handicap :
- Pourquoi et comment rendre accessible mon entreprise ? (HAN04)

Les formations relatives aux domaines réglementaires du bâtiment ne sont pas
les plus sexy. Et pourtant, BATISAFE vous propose de vivre une expérience unique.


Une adaptabilité hors normes
Les programmes sont établis en fonction
de vos besoins, du public concerné,
de l’urgence.
Des programmes exclusifs liés
à l’actualité réglementaire et évoluent
avec elle.
Audit préalable possible afin
de personnaliser votre formation.
INTRA et INTER
Vous avez peu de participants ? Nous vous
dirigerons vers une formation inter-entreprise. Vous en avez plusieurs ?
Sans doute une formation dédiée à votre
structure sera moins coûteuse.
Des conditions rêvées
La possibilité de choisir :
• Le programme
• La durée
• Le lieu
• La date
• Les « à côtés » ?
Un environnement tout confort (au siège)
Un service hors du commun (contacts
éventuels prélables avec le formateur,
navette BATISAFE depuis la gare
d’Aix-les-Bains)
Les modalités pour un vécu optimal
Ces sessions sont envisageables partout en France. Toutefois, nous privilégions celles au siège
de BATISAFE afin d’avoir l’appui éventuel de multiples experts.
Notre méthode pédagogique est interactive et conviviale. les chargés d’affaires deviennent formateurs pour vous et vous proposeront des quiz, des études de cas, des interventions sur site, du partage d’expériences de terrain, des témoignages...

Après avoir consulté les différents programmes, il est temps de se lancer !
Et vivre une expérience hors normes.

Les retours des participants ?
Note moyenne 2014 : 8,48 / 10
Ce qu’ils apprécient : l’expertise
des formateurs, les supports, les exemples
concrets, le dynamisme, l’atteinte
des objectifs, ...
Les mots clés : « professionnalisme remarquable », « impeccable », « formateurs pédagogues et compétents », « animation parfaite », « excellent apport théorique
et pratique », etc.
BATISAFE est organisme
de formation référencé DATADOCK
BATISAFE c’est aussi un bureau d’études et une maîtrise d’oeuvre pour le maintien
et la mise aux normes des bâtiments spécialisé dans les domaines suivants :
  -  sécurité incendie,
  -  accessibilité aux personnes handicapées,
  -  sûreté, amiante...

Notre adresse postale :
BATISAFE
Savoie Hexapole - L’Agrion
101 rue Maurice Herzog
Méry 73420
France

Cette offre vous intéresse ?

Pour obtenir gratuitement des infos sur cette offre, il suffit de renseigner votre adresse email :

 
Envoyer à ami
Le portail des preventeurs : www.officiel-prevention.com Conditions de travail. Trouvez toutes les informations en ligne Dans le cadre de l’activité professionnelle, les conditions de travail sont l’ensemble des facteurs qui influent sur l’activité de travail et qui peuvent induire des répercussions positives comme négatives. Les conditions de travail doivent être l'objet d'une attention particulière de la part : - des ergonomes qui doivent en tout premier lieu chercher à adapter le travail à l’homme et par la même réduire les répercussions négatives de l’activité de travail sur le salarié ; - des inspecteurs du travail qui sont chargés de contrôler l'application du droit du travail dans ce domaine (respect du code du travail, des décrets relatifs à l’hygiène et à la sécurité) ; - des médecins du travail chargés d'un contrôle périodique de la santé des salariés. Les conditions de travail ont des conséquences directes sur la santé et la sécurité des opérateurs et les risques d'accidents ; elles peuvent directement provoquer ou favoriser certaines maladies. Les conditions de travail sont donc des déterminants de l'espérance de vie, de l'absentéisme et des maladies professionnelles. Les conditions de travail ne comportent pas uniquement des aspects matériels ; la vie relationnelle y participe tout autant, ainsi que le statut de l'emploi (statut professionnel, durée du contrat, ancienneté, relation avec la hiérarchie...). Les conditions de travail sont au cœur des préoccupation et du débat actuel, en effet La conférence sociale sur les conditions de travail, présidée par Xavier Bertrand a eu lieu le 4 octobre 2007. A l’issue de cette conférence, Xavier Bertrand et Gérard Larcher, rapporteur général, ont annoncé l’ouverture de négociations sur trois thèmes : les conditions de travail dans les petites entreprises, le renforcement des Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, et le droit d’alerte des salariés. Quelques pistes de réflexion ont été lancées avant une nouvelle réunion programmée en 2008. - Les conditions de travail dans les PME. Ne pas laisser se creuser l’écart entre grandes entreprises et PME sur la prise en compte des conditions de travail est l’un des objectifs du ministre. Pour y parvenir plusieurs voies sont envisagées : - la création d’un portail internet qui informerait sur les méthodes de prévention, les moyens et les soutiens disponibles pour améliorer les conditions de travail en entreprise, et répondrait aux besoins spécifiques de chacun, qu’il soit chef d’entreprise ou salarié ; - le développement et la simplification de dispositifs d’appui, comme le contrat de prévention, pour permettre aux petites entreprises de mettre en place des actions simples. Un budget supplémentaire de 10 millions d’euros est prévu à cet effet ; - le Fonds pour l’amélioration des conditions de travail sera augmenté à 4 millions d’euros contre 1,7 million actuellement. - Le mandat des membres des Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) passera de 2 à 4 ans. Leur formation sera adaptée à l’environnement spécifique de l’entreprise. - Le droit d’alerte accordé aux salariés permettra de saisir les instances en cas de détérioration des conditions de travail. Sur Officiel Prévention vous trouverez tout ce que vous désirez savoir sur les conditions de travail et les conséquences de celles-ci.