INVITATION PETIT-DÉJEUNER - ATELIER SUR PARIS, LYON ET AIX
Organisme de formation à la sécurité et
la prévention des risques professionnels
VOUS INVITE AU PETIT-DÉJEUNER - ATELIER
sur le thème de :
la prévention des risques professionnels avec
un zoom sur la gestion des habilitations électriques
le Mardi 16 Avril 2019
dans notre centre de GENTILLY

79-83 Rue Benoit Malon 94250 - 2 min du RER B
8h45 - 9h45 : Accueil petit-déjeuner + Visite du centre
9h45 - 11h : Conférence + Q&A
11h10 - 12h : Atelier pratique
(défibrilateur ou manipulation extincteur)
La sécurité et la santé des salariés ne sont pas seulement une obligation légale et réglementaire pour toute entreprise. C’est aussi un levier d’amélioration de la performance globale pour l’entreprise, qu’il s’agisse de performance sociale (climat social, image), économique (absentéisme) ou opérationnelle (efficacité, qualité).

Les experts TEMIS Formation aborderont la prévention des risques professionnels en général avec un zoom spécifique sur le risque et l’habilitation électrique des collaborateurs
Nos formations : Habilitation électrique, Secourisme, Sécurité Incendie, AIPR, Habilitation Mécanique, Ergonomie / TMS, Amiante, CACES, ATEX, Travail en Hauteur, Gestion des Agressions et des Braquages, etc.
Renseignements et devis gratuit : 01.47.40.10.10
www.temis-formation.frformation@temis.fr

Cette offre vous intéresse ?

Pour obtenir gratuitement des infos sur cette offre, il suffit de renseigner votre adresse email :

 
Envoyer à ami
Le portail des preventeurs : www.officiel-prevention.com Le Comité hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT) est présidé et animé par le chef d'entreprise ou son représentant. Les élus du personnel comprennent au moins un tiers de cadres ou agents de maîtrise. Ils sont élus pour deux ans et peuvent cumuler ce poste avec d'autres mandats. Ils ne disposent pas de suppléants. Ils élisent ou désignent le secrétaire du comité lors de la première séance. Le médecin du travail, l'inspecteur du travail, l'ingénieur conseil de la CRAM (Caisse régionale d'assurance maladie) ou son équivalent de la MSA (Mutualité sociale agricole) pour les entreprises relevant du régime agricole et le responsable de la sécurité s'il existe sont des membres de droit du Comité hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT), avec une voix consultative. Le Comité hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT) doit se réunir au moins une fois par trimestre. Le chef d'entreprise convoque formellement ses membres. Il établit le projet d'un ordre du jour en collaboration avec le secrétaire du CHSCT. Les séances donnent lieu à l'élaboration du procès-verbal de la réunion. Une réunion extraordinaire est convoquée obligatoirement en cas de : • demande motivée de deux des membres ; • danger grave et imminent constaté et conduisant à une divergence entre un membre du Comité hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT) et l'employeur sur « la réalité du danger ou la façon de le faire cesser » (article L. 4132-3 du code du travail français) ; • accident ayant entraîné ou ayant pu entraîner des conséquences graves.