Nos dossiers
La prévention des risques dus aux transpalettes La prévention des risques dus aux transpalettes
Les utilisateurs de transpalettes se situent principalement dans les secteurs des transports, le commerce de gros et de détail ainsi que l’industrie alimentaire. Les transpalettes sont à l'origine d'assez nombreux accidents qui occasionnent notamment : lombalgies, hernies, blessures aux jambes et aux chevilles, écrasements et coincements des pieds et des mains…
La sécurité aux quais de transbordement La sécurité aux quais de transbordement
Le secteur d’activité lié aux transports de marchandises se situe juste après celui du BTP, en nombre et en gravité des accidents du travail qu’il entraîne et apparaît donc comme un des secteurs où une prévention des risques doit être particulièrement mise en place. Plus de 2/3 de ces accidents surviennent lors de véhicules à l’arrêt. Ces accidents ont lieu le plus souvent lors des opérations de chargement et de déchargement.
Titre : Le transport de matières dangereuses (TMD) Titre : Le transport de matières dangereuses (TMD)
Le transport de matières dangereuses (TMD) peut s'effectuer par voie routière, ferroviare, maritime, fluviale ou aérienne. Il est régit par des accords internationaux mais également par des spécificités nationales fixant les règles de ce transport.
Les risques liés aux manutentions Les risques liés aux manutentions
C’est la première cause des accidents de travail (hors trajets) enregistrés par la Sécurité Sociale. Les manutentions sont à l’origine d’un tiers environ des accidents déclarés dans les entreprises. Les dangers sont liés à la nature des charges, au nombre excessif de manipulation et au mouvement : torsion, déplacement, soulèvement.
La sécurité des engins de terrassement La sécurité des engins de terrassement
Les travaux sur les chantiers BTP nécessitent l’utilisation d’engins destinés au creusement (engins de forage, excavatrice), au terrassement proprement dit (pelle mécanique ou hydraulique), à la préparation des terrains (nivellement, compactage). L'acheminement de l'engin sur le chantier s’effectue à l'aide d'un véhicule porteur. Impressionnants par leur taille, leur puissance et leur mobilité, sur roues ou sur chenilles, ces engins déplacent et transportent d’énormes quantités de matériaux, mais par là même, sont sources de dangers importants pour le conducteur, les travailleurs à proximité ou le public.
LES FORMATIONS Gestes et Postures ou PRAP (Prévention des Risques liées aux Activités Physiques). LES FORMATIONS Gestes et Postures ou PRAP (Prévention des Risques liées aux Activités Physiques).
Limiter les risques liés à la manutention d’objets et au transport de charges, dus à des efforts excessifs ou trop répétitifs ou à des positions articulaires inadéquates, en appliquant les principes de base de sécurité physique et d’économie d’effort, permet de diminuer la fréquence de très nombreux accidents du travail et maladies professionnelles.
Les risques de la manutention portuaire Les risques de la manutention portuaire
Les dockers travaillant dans les installations portuaires ont un métier présentant de lourdes contraintes physiques, même s’ils recourent presque toujours à de nombreux engins de levage et de déplacement des charges. Les conditions de travail en extérieur et/ou de nuit amplifient la fréquence et la gravité des risques physiques auxquels sont exposés les dockers.
La prévention des TMS dans le BTP à l’aide du convoyeur à bande La prévention des TMS dans le BTP à l’aide du convoyeur à bande
Les TMS sont au cœur de la problématique des entreprises du bâtiment. Nous apportons notre expertise dans le domaine des outils de la manutention continue. Le convoyeur à bande remplacera le dumper thermique qui ne pourra jamais être utilisé en zone confinée ou à forte pente. D’un processus discontinu, nous accédons à un processus continu qui apporte une réelle efficacité dans la réalisation de certains chantiers.