Nos dossiers

La prévention des risques professionnels des Composés Organiques Volatils (COV) . La prévention des risques professionnels des Composés Organiques Volatils (COV) .
Les composés organiques volatils (COV) sont des substances qui se caractérisent par leur grande volatilité, c'est-à-dire qu’ils émettent des vapeurs même à pression et température ordinaire de travail, et donc se répandent aisément sous forme gazeuse dans l’air ambiant des ateliers, bureaux ou dans l'atmosphère extérieure environnante.
La prévention des risques professionnels des détergents et désinfectants. La prévention des risques professionnels des détergents et désinfectants.
Les produits détergents et désinfectants sont très largement utilisés. Toutes les opérations d'entretien et de nettoyage y font appel, pour débarrasser des surfaces inertes de toutes souillures visibles et inactiver ou tuer les micro-organismes présents.
La prévention des affections professionnelles respiratoires. La prévention des affections professionnelles respiratoires.
Les voies respiratoires, avec la peau, sont les surfaces corporelles les plus exposées et les affections respiratoires représentent près de 20% des maladies professionnelles et une très grande proportion des cancers professionnels. Les maladies des voies respiratoires sont provoquées par l’exposition à des substances toxiques dans l’air ambiant des métiers les plus variés.
La prévention des cancers professionnels La prévention des cancers professionnels
Les cancers professionnels entrainent un taux de mortalité supérieur à celui causé par les accidents du travail et à celui causé par toutes les autres maladies professionnelles : la multiplication des produits chimiques utilisés et la complexification des procédés industriels nécessitent donc vraiment une vigilance accrue quant au risque cancérogène qu’ils induisent.
Protection du technicien de laboratoire Protection du technicien de laboratoire
Un technicien de laboratoire (ou laborantin) peut travailler dans différents milieux, notamment dans les secteurs de la santé (hôpitaux, centres de transfusion sanguine, laboratoires d’analyses biologiques …), en milieu industriel (industries chimique et pharmaceutique principalement), dans le secteur de la recherche et d'enseignement (universités, centres de recherche scientifique …). Le travail en laboratoire représente des dangers potentiels importants du fait de la manipulation de produits biologiques, de produits et réactifs chimiques, d’instruments coupants ou piquants, d’équipements électriques et matériels sous pression ou à vide, d’animaux de laboratoire ...
Le stockage de produits chimiques Le stockage de produits chimiques
Le stockage de produits chimiques présente des risques tels que l’incendie, l’explosion, le risque de chute ou de renversement d'emballage… Toutes ces caractéristiques rendent nécessaire, outre les précautions lors de leur emploi, l’aménagement de locaux de stockage. La réduction des risques existants passe par une réflexion sur la structure du local, sur les modalités de rangement et sur les incompatibilités entre les produits.
La prévention des allergies professionnelles.
Les atteintes allergiques rencontrées le plus souvent au niveau professionnel sont les allergies cutanées (eczéma et urticaire) et les allergies respiratoires (rhinite et asthme). Parmi les corps de métier les plus exposés aux allergies professionnelles, le personnel de santé (latex, produits d’asepsie…), les ouvriers du bâtiment (ciment, peinture, …), les employés de la coiffure (produits de coloration), les boulangers (farine), les ouvriers de l'industrie des matières plastiques, caoutchouc et des résines, les travailleurs en contact avec les animaux… Dans le monde du travail, les allergies professionnelles ne régressent pas même si elles sont aujourd'hui mieux détectées…
REACH: Feu vert des députés européens à la réglementation des produits chimiques Environnement REACH: Feu vert des députés européens à la réglementation des produits chimiques Environnement
Des produits chimiques sous stricte surveillance. Le Parlement européen a donné, ce mercredi, à une très large majorité, son aval au compromis négocié avec le Conseil sur la réglementation REACH relative à l’enregistrement, l'évaluation et l'autorisation des produits chimiques, mettant ainsi fin à trois ans de négociations avec les Etats membres.
La HAS et le dépistage médical des travailleurs exposés à l’amiante La HAS et le dépistage médical des travailleurs exposés à l’amiante
La Haute Autorité de santé (HAS) prône une amélioration du repérage et du dépistage médical, ainsi qu’un recours au scanner thoracique pour le suivi post-professionnel des travailleurs exposés à l’amiante.
La prévention des risques professionnels d’exposition au plomb La prévention des risques professionnels d’exposition au plomb
La toxicité du plomb métallique et de ses composés, par inhalation de fumées et de poussières, ingestion de particules, expose les travailleurs à des maladies professionnelles à long terme (saturnisme), par effets cumulatifs : troubles du système nerveux, anémie, insuffisance rénale, altération de la fertilité, effets très néfastes sur les fœtus, et risques cancérogènes possibles ou suspectés pour certaines de ces molécules.
La prévention des risques professionnels dans les industries pharmaceutiques La prévention des risques professionnels dans les industries pharmaceutiques
Les opérations de recherche dans les laboratoires ou de production dans les usines pharmaceutiques, impliquent la manipulation de produits actifs chimiques ou biologiques, un process avec des machines en mouvement, de la vapeur sous haute pression, … des taches de conditionnement et d’emballage, sources de multiples risques d’intoxication, avec des atteintes cutanées, respiratoires, digestives, et de blessures diverses (coupures, brulures, contusions…)...
La prévention des risques professionnels des nanomatériaux La prévention des risques professionnels des nanomatériaux
L’utilisation croissante des nanomatériaux, substances infiniment petites issues des nanotechnologies, génère de nouveaux risques professionnels encore méconnus faute de données suffisantes et d’études probantes pour détecter leurs caractères pathogènes spécifiques : cela nécessite donc une vigilance et des précautions accrues, alors que l'exposition à ces nanomatériaux s’accroit fortement et que la dangerosité potentielle de certains d'entre eux est probable ...
La prévention des risques de l’exposition professionnelle aux solvants organiques La prévention des risques de l’exposition professionnelle aux solvants organiques
L’utilisation de solvants organiques (dégraissants, diluants, décapants …) dans tous les secteurs de l’industrie, du bâtiment, de l’artisanat et de l’agriculture, expose de nombreux travailleurs à des risques de toxicité aigue ou chronique, par voie respiratoire ou cutanée : ces produits chimiques sont corrosifs ou irritants, neurotoxiques, certains sont cancérogènes, reprotoxiques … et parfois à des doses et des durées d’exposition faibles. L'exposition aux solvants organiques est tout particulièrement dangereuse chez la femme enceinte.
La prévention des risques chimiques des colorants et pigments La prévention des risques chimiques des colorants et pigments
L’exposition permanente des travailleurs à des colorants et pigments induit des effets pathologiques variés et certaines molécules, les amines aromatiques et sels métalliques notamment, peuvent avoir une grave toxicité. Par inhalation sous forme de poussières ou par contact cutané, les colorants et pigments peuvent être responsables de pathologies respiratoires, de cancer des voies urinaires et du poumon, d’effets nocifs sur les globules rouges, d’effets cutanés allergiques...
Amiante : la faute inexcusable de Michelin Amiante : la faute inexcusable de Michelin
Le tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) d’Épinal a reconnu le 25 janvier 2010 la faute inexcusable de Michelin, pour avoir exposé ses salariés à l’amiante dans son usine de Golbey (Vosges).
La prévention du risque chimique après les règlements REACH et CLP La prévention du risque chimique après les règlements REACH et CLP
La révolution des produits chimiques est en cours... La prise en compte des enjeux de préservation de la santé humaine et de l’environnement incite les autorités publiques nationales et communautaires à des réformes réglementaires radicales. Portrait des règlements REACH et CLP, qui redessinent la législation des produits chimiques.
Évolution du cadre réglementaire sur les modalités du contrôle du risque chimique Évolution du cadre réglementaire sur les modalités du contrôle du risque chimique
Le décret n° 2009-1570 du 15 décembre 2009 renforce l'obligation de réaliser des mesures réguli ères de l'exposition des travailleurs et élargit le champ d'application des contrôles techniques obligatoires.
La prévention des risques professionnels et environnementaux des pressings La prévention des risques professionnels et environnementaux des pressings
Le nettoyage à sec des vêtements (ou pressing) est une activité présentant un certain nombre de risques du fait de l’utilisation, en fonction des taches à enlever, de différents solvants et dégraissants toxiques, irritants ou ayant un effet cancérigène suspecté. Tous ces risques professionnels peuvent être efficacement prévenus avec de bonnes pratiques, comme des machines conformes, correctement utilisées et bien entretenues, des extractions d'air et des systèmes anti-feu adéquats, des équipements ergonomiques, la formation des opérateurs ….
Les équipements de protection individuelle de prévention des risques phytosanitaires. Les équipements de protection individuelle de prévention des risques phytosanitaires.
L’utilisation de produits phytosanitaires pour la protection contre les parasites en agriculture, en entretien des espaces verts, des voiries ou des bâtiments est très fréquente et massive, mais les manipulations de ces produits phytosanitaires et leur épandage ou pulvérisation présentent des risques importants pour la santé des travailleurs exposés et pour l’environnement.
La prévention des risques professionnels des agents d’assainissement et de traitement des eaux usées. La prévention des risques professionnels des agents d’assainissement et de traitement des eaux usées.
Les eaux usées, de nature domestiques ou industrielles, sont acheminées par des réseaux d’assainissement dans des stations d’épuration ou elles subissent un traitement pour les rendre conformes à la réglementation sur les rejets dans le milieu extérieur. Les agents chargés d’entretenir les canalisations d'assainissement et les ouvrages qui s'y rapportent (regards de branchements, siphons...) sous la voirie (égouts) et dans les stations de relèvement et de pompage, ainsi que ceux assurant le bon déroulement des opérations et le bon fonctionnement des installations (vannes, pompes et filtres) permettant l'épuration de l'eau et le traitement des boues dans les stations, sont soumis à des dangers et intoxications potentiels.
La prévention des dermatoses professionnelles . La prévention des dermatoses professionnelles .
Les dermatoses professionnelles sont des affections cutanées causées le plus souvent par contact de la peau avec des substances chimiques manipulées sur le lieu de travail, ou plus rarement à des agressions d’agents physiques, biologiques ou radiologiques subies dans l’exercice d’une profession.
Dossier : les risques inhérents au métier de la chimie Dossier : les risques inhérents au métier de la chimie
Explosions, contaminations… les risques inhérents au métier de la chimie ont toujours fait couler beaucoup d’encre et occupent encore aujourd’hui une place privilégiée dans les phobies collectives. Recadrage en compagnie de quatre responsables de la sécurité du secteur, entretien avec Bruno Marcandella d’EIP, Alain Touret et Vincent Schulz d’Albemarle PPC et Patrick Marotte de Solvay.
La prévention des risques chimiques des métaux et composés métalliques La prévention des risques chimiques des métaux et composés métalliques
L’exposition permanente des travailleurs à des métaux ou composés métalliques sous forme de fumées ou de particules, de poussières, est responsable de pathologies respiratoires aigues ou chroniques et, pour certains métaux lourds tels que le cadmium, le mercure ou le plomb… de certaines maladies neurologiques et cardio-vasculaires. Par ailleurs, il existe des éléments épidémiologiques de la relation entre le cancer du poumon et l’exposition professionnelle à divers composés métalliques (béryllium, chrome, cadmium, nickel…).