ALCOTEST® 3000
Transmetteur modulaire Dräger
Polytron 7000
Dräger créé en 1953 le premier éthylotest et distribue depuis plus de 50 ans
des Alcotest®, marque déposée par Dräger, aujourd'hui un mot largement
utilisé dans le langage commun. Dräger fournit les forces de l'ordre en France
et dans le monde entier.


L’Alcotest® 3000 s’adresse :
- aux entreprises souhaitant faire de la prévention ou dépister l’alcoolémie.
- au grand public, grâce à un fonctionnement simplifié

Voici les principaux atouts de l’Alcotest 3000® :
- Le plus performant des éthylotests de classe 2,
- Affichage numérique jusqu'à la valeur seuil et au-delà, indication d'un message de positivité.
- Simplicité d'utilisation,
- Longue autonomie.

POUR VOTRE SÉCURITÉ, CHOISISSEZ LE VÉRITABLE ALCOTEST® !
Contact :
Département Protection Respiratoire
Madame Linda Kräutle
Tél. +33 (0)3 88 40 59 33
linda.kraeutle@draeger.com
Dräger Safety France s.a.s.
3c, route de la Fédération - BP 80141
67025 Strasbourg Cedex
Tél. +33 (0)3 88 40 76 76
Fax. +33 (0)3 88 40 76 67

http://www.draeger.com

Cette offre vous intéresse ?

Pour obtenir gratuitement des infos sur cette offre, il suffit de renseigner votre adresse email :

 
Envoyer à ami
Le portail des preventeurs : www.officiel-prevention.com Accidents du travail en France L'article L. 411-1 Code de la Sécurité Sociale définit ainsi l'accident du travail : "Est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise » Pour qu’un accident soit considéré comme accident de travail, il faut donc : - Un « fait accidentel » pouvant être daté avec précision et qui soit à l’origine d’une lésion corporelle ou psychique (la lésion ou sa rechute doit être soudaine) ; - L’existence d’un lien de subordination de la victime à son employeur au moment de l’accident - Il n’est pas nécessaire que le fait à l’origine des lésions soit strictement lié à un acte de travail du moment que le salarié reste dans les liens de la subordination.