ALCOTEST® 3000
Transmetteur modulaire Dräger
Polytron 7000
Dräger créé en 1953 le premier éthylotest et distribue depuis plus de 50 ans
des Alcotest®, marque déposée par Dräger, aujourd'hui un mot largement
utilisé dans le langage commun. Dräger fournit les forces de l'ordre en France
et dans le monde entier.


L’Alcotest® 3000 s’adresse :
- aux entreprises souhaitant faire de la prévention ou dépister l’alcoolémie.
- au grand public, grâce à un fonctionnement simplifié

Voici les principaux atouts de l’Alcotest 3000® :
- Le plus performant des éthylotests de classe 2,
- Affichage numérique jusqu'à la valeur seuil et au-delà, indication d'un message de positivité.
- Simplicité d'utilisation,
- Longue autonomie.

POUR VOTRE SÉCURITÉ, CHOISISSEZ LE VÉRITABLE ALCOTEST® !
Contact :
Département Protection Respiratoire
Madame Linda Kräutle
Tél. +33 (0)3 88 40 59 33
linda.kraeutle@draeger.com
Dräger Safety France s.a.s.
3c, route de la Fédération - BP 80141
67025 Strasbourg Cedex
Tél. +33 (0)3 88 40 76 76
Fax. +33 (0)3 88 40 76 67

http://www.draeger.com

Cette offre vous intéresse ?

Pour obtenir gratuitement des infos sur cette offre, il suffit de renseigner votre adresse email :

 
Envoyer à ami
Le portail des preventeurs : www.officiel-prevention.com Le document Unique de Sécurité (D.U.S.) permet de lister et hiérarchiser les risques pouvant nuire à la sécurité de tout salarié et de préconiser des actions visant à les réduire voire les supprimer. Ce document doit faire l'objet de réévaluations régulières (au moins une fois par an), et à chaque fois qu'une unité de travail a été modifiée. L’intérêt du document Unique de Sécurité (D.U.S.) est de permettre de définir un programme d’actions de prévention découlant directement des analyses et évaluations des risques qui auront été effectuées. L’objectif principal est de réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles. Concernant la forme du document : Il n'existe aucun modèle imposé. L'employeur est libre d'utiliser tous types de supports (papier, informatique, etc) pour transcrire le résultat de son évaluation des risques. La seule obligation est que ce document soit fait sur un support unique qu'il soit papier ou numérique.