Participez à la prochaine conférence incontournable sur la santé et la sécurité au travail
Participez à la prochaine conférence incontournable
sur la santé et la sécurité au travail
Souvent perçue comme une contrainte et une charge financière, la santé-sécurité au travail représente pourtant un levier de performance pour l'entreprise.

Cet aspect souvent méconnu sera au cœur des Débats d'EUROGIP du 2 mars 2017 (Paris).

La conférence est organisée sous forme de tables rondes réunissant des experts européens, des préventeurs, des représentants des entreprises, des partenaires sociaux, des autorités nationales...

Inscrivez-vous maintenant
place limitées


Cette offre vous intéresse ?

Pour obtenir gratuitement des infos sur cette offre, il suffit de renseigner votre adresse email :

 
Envoyer à ami
Le portail des preventeurs : www.officiel-prevention.com La médecine du travail La médecine du travail est une médecine exclusivement préventive : elle a pour objet d’éviter toute altération de la santé des salariés, du fait de leur travail, notamment en surveillant leur état de santé, les conditions d’hygiène du travail et les risques de contagion. La médecine du travail est exercée au sein d’un « service de santé au travail » (anciennement « service médical du travail »), la médecine du travail est obligatoirement organisée, sur le plan matériel et financier, par les employeurs. Elle est placée sous la surveillance des représentants du personnel et le contrôle des services du ministère de l’emploi, du travail et de la cohésion sociale. Sont à la charge de l’employeur l’ensemble des dépenses liées à la médecine du travail et notamment les examens médicaux, les examens complémentaires, le temps et les frais de transport nécessités par ces examens, le temps passé par les médecins du travail à l’étude des postes de travail dans l’entreprise. La médecine du travail bénéficie à tous les salariés, quelle que soit la taille de l’entreprise.